top of page

Couverture santé universelle au Maroc

Depuis le 1er décembre 2022 tous les habitants du Royaume bénéficient de la couverture universelle en matière de santé.



Avec le basculement des adhérents à l’ancien Régime d’assistance médicale (RAMED) vers l’Assurance maladie obligatoire de base (AMO), le Maroc a franchi un pas de géant dans la réalisation du chantier royal de la généralisation de la protection sociale.


Le Maroc a parcouru bien du chemin depuis son indépendance en matière de politique de couverture sanitaire. De la mise en place de la première politique de soins de santé en 1959 jusqu’à l’atteinte d’un taux de 100% de couverture sanitaire universelle (CSU) le 1er décembre 2022, notre pays a mis du temps à garantir à ses citoyens un accès équitable aux soins. Il est indéniable que c’est depuis l’intronisation du roi Mohammed VI que l’État a mis l’accent sur l’évolution de la couverture sociale de base.


Cela s’est traduit tout d’abord par la promulgation de la loi 65-00 en 2002 portant code de la couverture médicale de base. C’était un préalable à l’entrée en vigueur de l’Assurance maladie obligatoire de base (AMO) en 2005 suivie de la généralisation du Régime d’assistance médicale (RAMED) en mars 2012.


Ensuite, les pouvoirs exécutif et législatif ont intégré au fur et à mesure d’autres catégories socio-professionnelles grâce à la loi 95-18, avant d’adopter la loi cadre 09-21 qui a permis de définir les contours de ce que sera la nouvelle vision de la protection sociale.


Accès garanti aux soins pour tous


Combien de nos concitoyens ont souffert dans le passé parce qu’ils n’avaient pas de couverture médicale ? Combien de familles se sont endettées pour payer une opération chirurgicale urgente à l’un de ses membres faute d’assurance maladie ? Combien de fois le Roi a pris en charge les frais médicaux d’artistes, de sportifs ou de personnalités publiques dans le besoin ?


Le Maroc a franchit le pas et généralise la couverture médicale. Ce projet national historique reflète l’engagement de l’État à assurer aux citoyens un régime unifié de l’assurance maladie obligatoire de base, abstraction faite de leur statut social ou économique.


«La mise en œuvre de ce vaste chantier sociétal a été opérée dans le plein respect du calendrier préalablement fixé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le gouvernement ayant mobilisé tous les moyens et mis en place les différentes procédures à même d’assurer la généralisation de la couverture médicale», a indiqué le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Aujourd’hui, tous les Marocains sont couverts pour les frais de soins, de médicaments et d’hospitalisation.


Des dizaines de décrets ont été approuvés par l’exécutif pour permettre à toutes les tranches de la société de bénéficier des avantages de ce régime financé sur la base de la cotisation et de la solidarité. L’opération d’adhésion a été ouverte progressivement à 3 millions de citoyens relevant de la catégorie des travailleurs non-salariés (agriculteurs, commerçants, artisans, auto-entrepreneurs, journalistes, cadres sportifs et autres).


32 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page